Abidjan, 28 Avril 2016 - Revue annuelle de la performance des projets finances ou cofinances par la banque mondiale : discours de monsieur le ministre auprès du premier ministre charge de l’économie et des finances

Monsieur le premier ministre, ministre de l’économie, des finances et du budget ;

Mesdames et messieurs les membres du gouvernement ;

Mesdames et messieurs les représentants des présidents des institutions ;

Monsieur le directeur des opérations de la banque mondiale ;

Mesdames et messieurs les partenaires techniques au développement ;

Mesdames et messieurs les directeurs généraux et centraux de l’administration publique et du secteur privé ;

Mesdames et messieurs les conseillers;

Mesdames et messieurs les coordonnateurs de projets ;

Mesdames et messieurs les directeurs des agences d’exécution ;

Chers amis de la presse ;

Mesdames et messieurs, tous en vos rangs, grades, et qualités.

C’est à la fois une grande joie et un immense privilège pour moi de prendre la parole lors de cette quatrième édition de la  revue de la performance du Portefeuille des Projets et Programmes financés ou cofinancés par la Banque Mondiale. En effet, cette cérémonie comme les précédentes réunit à la fois les Ministères de tutelle, les Unités de Coordination, les Acteurs de la chaîne de la dépense et les Agences d’Exécution.

Permettez-moi avant tout propos, de remercier Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget,  Parrain de la cérémonie, qui, malgré son agenda bien chargé, ne ménage aucun effort pour soutenir les actions des Départements Ministériels.

Je voudrais également saluer la présence des Ministres qui suivent au quotidien les Projets placés sous leur tutelle et toutes les personnalités qui ont bien voulu accepter de faire le déplacement.

Mes remerciements vont également à l’endroit des partenaires techniques et financiers, particulièrement au groupe de la Banque Mondiale, au Directeur des Opérations pour le soutien constant en faveur du développement de notre pays. Monsieur Pierre LAPORTE, vous voudrez bien transmettre nos sentiments de gratitude aux autorités de votre prestigieuse institution.

Monsieur le Premier Ministre, Honorables Invités, Mesdames et Messieurs.

L’évènement qui nous réunit ce jour est devenu une tradition de la Coopération Etat de Côte d’Ivoire/ Banque Mondiale, car c’est la quatrième fois que cette revue  organisée conjointement par le Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances et la Banque Mondiale, se déroule dans notre pays. Cela démontre si besoin est, la qualité des relations entre l’Etat de Côte d’Ivoire et le Groupe de la Banque Mondiale. Par ailleurs elle met en évidence  l’intérêt accordé (i) à la consolidation des acquis, (ii) au renforcement du Portefeuille Projets et Programmes (iii) ainsi qu’à la définition de perspectives qui s’inscrivent dans le Nouveau cadre de Partenariat Pays (2015-2019) du

Groupe de la Banque Mondiale pour une meilleure prise en compte de nos besoins.

Monsieur le Premier Ministre, Honorables Invités,

Mesdames et Messieurs.

Je voudrais rappeler que depuis plus d’un demi-siècle, le groupe de la Banque Mondiale et l’Etat de Côte d’Ivoire n’ont cessé de conjuguer leurs efforts pour le développement Economique et Social de notre pays.

En effet, les interventions de la Banque Mondiale ont connu une évolution importante et diversifiée et ce, au bénéfice de la croissance et de l’amélioration de la qualité de vie des populations ivoiriennes. A cet égard, je peux affirmer sans me tromper, que la

Banque Mondiale figure parmi les premiers partenaires techniques et financiers de la Côte d’Ivoire.

Monsieur le Premier Ministre, Honorables Invités, Mesdames et Messieurs.

Le portefeuille est constitué à ce jour de dix-sept (17) projets dont treize (13) projets nationaux et quatre (04) projets régionaux pour un volume total d’engagements d’environ 1,053 milliard de dollars soit 526,87 milliards de FCFA.

A cela, s’ajoutent les Appuis Budgétaires ainsi que les financements de MIGA et de la SFI qui sont tous aussi considérables.

C’est le lieu de saluer ici toutes les initiatives nouvelles prises par la Banque Mondiale pour appuyer le Gouvernement dans les secteurs pro-pauvres notamment, la Santé, l’Emploi des Jeunes et le Développement des Compétences, la prise en compte du genre, la protection sociale et le secteur de l’adduction d’eau potable.

Monsieur le Premier Ministre, si la plupart des recommandations formulées lors de la 3ème revue ont été exécutées, cependant des efforts restent à faire relativement aux points ci-après :

- la mobilisation des ressources de la contrepartie Etat ;

- l’application du décret N° 2015-475 du 1er juillet 2015 portant procédures et modalités de gestion des Projets et Programmes financés ou cofinancés par les Partenaires Techniques et Financiers à tous les Partenaires Techniques et Financiers ;

- le fonctionnement effectif des comités de pilotage en vue de l’appropriation effective des projets par les ministères de tutelle ;

Ce sont là quelques contraintes qui nécessitent une attention soutenue et dont la levée devrait concourir à la mise en œuvre satisfaisante des projets.

Les attentes de la coopération sont nombreuses et diverses. C’est dans ce cadre qu’il nous apparait important de faire en sorte que le  Nouveau cadre de Partenariat Pays (2015-2019) proposé par la Banque Mondiale soit le socle dynamique de notre coopération. Ce cadre adresse des problématiques importantes telles que :

• la création d’emplois de meilleure qualité en s’appuyant sur une croissance tirée par le secteur privé dans l’agrobusiness et d’autres secteurs, et

• le renforcement du capital humain pour installer une croissance inclusive, en améliorant l’efficacité et la qualité des dépenses d’éducation, de santé et de protection sociale ;

Dans ce contexte, la poursuite de l’appui à la Côte d’Ivoire pour des projets en fin de cycle et qui ont eu un impact positif sur l’amélioration des conditions de vie des populations et le renforcement des capacités est nécessaire ; je voudrais à cet égard mentionner des projets comme le Programme de productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (WAAPP/PPAAO), le Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel (DGDI) pour les questions de réformes.

Monsieur le Premier Ministre, Honorables Invités, Mesdames et Messieurs.

Avant de clore mon propos, je voudrais adresser mes félicitations aux Coordonnateurs et Chefs de Projets, aux différents acteurs de la chaîne de dépenses, qui concourent à l’atteinte des objectifs des projets pour le bien-être des populations.

En outre, je les invite à redoubler d’ardeur pour l’amélioration du taux de décaissement afin d’atteindre de meilleurs scores.

Aussi, voudrais-je engager toutes les parties à l’exécution effective et diligente de toutes les recommandations qui seront formulées ce jour.

En ce qui nous concerne, nous réalisons l’ampleur de la mission ; c’est pourquoi il nous plaît de réaffirmer notre volonté d’accompagner tous ces projets dans l’atteinte des objectifs visés.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Adama KONE

 

  • Audience MEF : Une délégation de la banque BNP Paribas reçue par le Ministre Adama Koné
    Audience MEF : Une délégation de la banque BNP Paribas reçue par le Ministre Adama Koné
  • Conduite par son nouvel Administrateur Directeur Général, Aymeric Villebrun, une délégation de la Société Générale
    Conduite par son nouvel Administrateur Directeur Général, Aymeric Villebrun, une délégation de la Société Générale
  • Economie et Finances, cérémonie de présentation de vœux du nouvel an : Le Ministre Adama Koné fixe quatre axes prioritaires pour 2018
    Economie et Finances, cérémonie de présentation de vœux du nouvel an : Le Ministre Adama Koné fixe quatre axes prioritaires pour 2018
  • Présentation des résultats de restructuration des systèmes financiers décentralisés  : Le Ministre Adama Koné : « l’épargne des SFD est passée de 72 milliards Fcfa en 2012 à 250 milliards de Fcfa en 2017 »
    Présentation des résultats de restructuration des systèmes financiers décentralisés : Le Ministre Adama Koné : « l’épargne des SFD est passée de 72 milliards Fcfa en 2012 à 250 milliards de Fcfa en 2017 »
  • Promotion de la bonne gouvernance - Le Ministère de l’Economie et des Finances se dote d’une Charte d’éthique et d’un Code de déontologie
    Promotion de la bonne gouvernance - Le Ministère de l’Economie et des Finances se dote d’une Charte d’éthique et d’un Code de déontologie

    PLUS D'ACTUALITES

  • Samedi 20 janvier 2018

    Audience MEF : Une délégation de la banque BNP Paribas reçue par le Ministre Adama Koné

  • Vendredi 19 janvier 2018

    Audience du MEF - Le ministre Adama Koné reçoit le nouveau Directeur Général de la SGBCI

  • Mardi 16 janvier 2018

    Economie et Finances, cérémonie de présentation de vœux du nouvel an : Le Ministre Adama Koné fixe quatre axes prioritaires pour 2018

  • Mercredi 10 janvier 2018

    Présentation des résultats de restructuration des systèmes financiers décentralisés : Le Ministre Adama Koné : « l’épargne des SFD est p...

  • GALERIE PHOTO

    • Audience MEF : Une délégation de la banque BNP Paribas reçue par le Ministre Adama Koné

      Audience MEF : Une délégation de ...

    • Conduite par son nouvel Administrateur Directeur Général, Aymeric Villebrun, une délégation de la Société Générale

      Conduite par son nouvel Administrat...

    • Economie et Finances, cérémonie de présentation de vœux du nouvel an : Le Ministre Adama Koné fixe quatre axes prioritaires pour 2018

      Economie et Finances, cérémonie d...

    • Présentation des résultats de restructuration des systèmes financiers décentralisés  : Le Ministre Adama Koné : « l’épargne des SFD est passée de 72 milliards Fcfa en 2012 à 250 milliards de Fcfa en 2017 »

      Présentation des résultats de res...

  • ESPACE VIDEO

    • EUROMONEY conférence le 28 03 2017

      EUROMONEY conférence le 28 03 2017

    • Table ronde financement baie de cocody juillet 2017

      Table ronde financement baie de cocody juillet 201...

    • jt 20h du 06 juillet 2017 economie rencontre tresoriers payeurs

      jt 20h du 06 juillet 2017 economie rencontre treso...

    • Rencontre de concertation etat secteur privé juillet 2017

      Rencontre de concertation etat secteur privé juil...