FLASH INFO

Signature du contrat de cession des parts de l’Etat de Côte d’Ivoire dans l’actionnariat de la Société Ivoirienne de Banque (SIB), au Groupe Attijariwafa Bank pour un montant de FCFA 33 milliards : Discours de Mme le Ministre NIALE KABA

Monsieur le  Ministre Chargé du Budget,
Messieurs les Directeurs de Cabinet,
Monsieur le Président du Comité de Privatisation
Monsieur le Représentant du Groupe Attijariwafa Bank,
Monsieur le Directeur Général de la SIB,
Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux et les Directeurs Centraux,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Organes de Presse,
Honorables invités,
Mesdames et messieurs,

C’est pour moi un honneur de procéder ce jour, avec le représentant du Groupe Attijariwafa Bank, à la signature du contrat de cession des parts de l’Etat de Côte d’Ivoire dans l’actionnariat de la Société Ivoirienne de Banque (SIB), au Groupe Attijariwafa Bank pour un montant de FCFA 33 milliards.

Ma gratitude va à cet instant à l’endroit de son Excellence Monsieur le Président de la République pour l’attention particulière qu’il porte à l’assainissement et au développement du Secteur Financier en Côte d’Ivoire. En effet, de nombreuses réformes ont été mises en place depuis 2011 sous son leadership, dont la création d’un Programme pour le Développement du Secteur Financier (PDESFI) créé en 2014.
Je voudrais saluer et remercier les représentants du Groupe Attijariwafa Bank pour leur engagement à participer au développement économique de la Côte d’Ivoire, à travers le développement de son secteur bancaire.
C’est le lieu de souligner ici l’excellente coopération sud-sud qu’entretiennent la République de Côte d’Ivoire et le Royaume du Maroc. En témoignent les nombreuses visites de sa Majesté Mohammed VI en Côte d’Ivoire et de son Excellence le Président Alassane Ouattara au Royaume Chérifien. La mise en œuvre de grands projets tels que les projets d’aménagement du carrefour de l’Indénié, de dépollution et de mise en valeur des baies et berges lagunaires d’Abidjan et de Grand-Bassam sont une parfaite illustration de l’attachement de Sa Majesté à notre pays.

Mesdames et Messieurs, Honorables Invités,
En effet, le Gouvernement Ivoirien a adopté depuis 2014 un plan de restructuration des banques à participations étatiques avec la cession des parts de l’Etat dans les établissements bancaires à participations minoritaires de l’Etat.
Ainsi, la cession des parts de l’Etat dans l’actionnariat de NSIA Banque est en cours.
Le processus de privatisation est en cours en ce qui concerne la VERSUS BANK.
La BFA a été liquidée en 2014, tandis que la CNCE a été mise sous Administration Provisoire.
La restructuration de la BNI et de la BHCI est en cours.
Ainsi, la cession des parts de l’Etat dans l’actionnariat de la SIB, s’inscrit-elle dans la politique de restructuration du secteur bancaire amorcée par le Gouvernement.

Mesdames et Messieurs, Honorables Invités,

Au terme de cette opération avec la SIB, la structure du capital social de la SIB se présente désormais comme suit :
- Attijariwafa bank : 51% ;
- Attijari Ivoire Holding Offshore SA : 39%, dont 15% en partage, selon les modalités suivantes :
o cession de 12% à travers la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) dans un délai de deux (2) ans suivant la date de cession au public ;
o cession de 3% en faveur des salariés de la SIB dans un délai de six (6) mois, après l’offre publique de vente ;
- Etat de Côte ‘Ivoire : 10%.
Honorables invités, Mesdames et Messieurs,
Je voudrais saluer cette initiative qui vise à concrétiser la volonté affirmée de l’Etat de permettre une prise en charge rapide par le secteur privé des banques non maintenues dans sa stratégie de redimensionnement du portefeuille bancaire public.
A ce stade de mon propos, je tiens à souligner et à saluer l’implication du Groupe Attijariwafa Bank dans le développement du secteur bancaire et l’objectif de bancarisation du pays.
Je puis vous assurer que le Gouvernement Ivoirien est engagé dans sa stratégie de désengagement dans les secteurs productifs au profit du secteur privé. Cependant, l’Etat gardera une présence dans le secteur bancaire afin de consolider sa mission de bancarisation de la population.

Je vous remercie.

Kaba Nialé

 

  • Le Ministre Adama Koné échange avec la Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Portugal
    Le Ministre Adama Koné échange avec la Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Portugal
  • Lancement des activités de Stanbic Bank Côte d’Ivoire - Le Ministre Adama Koné salue le dynamisme du secteur bancaire
    Lancement des activités de Stanbic Bank Côte d’Ivoire - Le Ministre Adama Koné salue le dynamisme du secteur bancaire
  •  Audience du MEF : Une délégation du Groupe Stanbic Bank reçue par le Ministre Adama Koné
    Audience du MEF : Une délégation du Groupe Stanbic Bank reçue par le Ministre Adama Koné
  • Les services du FMI achèvent une mission en Côte d’Ivoire
    Les services du FMI achèvent une mission en Côte d’Ivoire
  • Troisième revue du Programme Economique et Financier - Le FMI salue les performances économiques de la Côte d’Ivoire
    Troisième revue du Programme Economique et Financier - Le FMI salue les performances économiques de la Côte d’Ivoire
  • GALERIE PHOTO

    • Troisième revue du Programme Economique et Financier - Le FMI salue les performances économiques de la Côte d’Ivoire

      Troisième revue du Programme Econo...

  • ESPACE VIDEO

    • Audience du MEF SUCAF CI présente son plan de développement au Ministre Adama Koné

      Audience du MEF SUCAF CI présente son plan de dé...

    • Séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 de la DGTCP

      Séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 de la D...

    • Ceremonie de présentation de vœux de nouvel an 2018 au Ministere de l’Economie et des Finances

      Ceremonie de présentation de vœux de nouvel an 2...

    • MEF Rétrospective 2017

      MEF Rétrospective 2017