Communiqué au terme de la mission du FMI en Côte d'Ivoire du 15 au 29 septembre 2010

Une mission du Fonds Monetaire International (FMI), conduite par Mme Doris Ross, a sejourne en C6te d'Ivoire du 15 au 29 septembre 2010.

La mission a eu des rencontres avec Ie Ministre de l'Economie et des Finances, Charles KoHl. Diby, et plusieurs antres ministres ainsi que Ie personnel technique des ministeres, les responsables de la Banque Centrale des Etats de l' Afrique de l'Ouest (BCEAO), Ie secteur prive, et Ies bailleurs de fonds. Elle a, par ailleurs, ete re9ue en audience par Ie Premier Ministre, Guillaume Soro.Les representants de Ia Banque Mondiale et Ia Banque Africaine de Developpement ont pris part aux discussions.

La mission a passe en revue la mise en ceuvre du programme economique des autorites et de la strategie de reduction de la pauvrete, , appuyes par la Facilitc 1~largie de Credit (FEC) du FMI durant Ie premier semestre 2010. La mission a revise les perspectives economiques de la C6te d'Ivoire au regard des recents developpements economiques recents. Elle a aussi tenu des discussions avec les autorites dans Ie cadre de la troisieme revue du programme appuye par la FEe. Ces discussions ont essentiel1ement porte sur la mise en ceuvre des politiques economiques durant Ie second semestre 2010 et la preparation duprogramme de r6fonnes pour I' annee 2011.

«L'activite economique s'est assez bien comportee en 2010.L'objectif de de 3 % pour la croissance economique para'lt realisable, malgre des coupures sporadiques d'electricite, des diflicultes dans les secteurs de l' extraction petroliere et de la raftinerie, et des manifestations durant Ie premier http://www.finances.gouv.ci/administrator/index.php?option=com_content&sectionid=-1&task=edit&cid[]=159#semestre 2010. Les cours mondiaux du cacao toujours eleves ont particulierement contribue au maintien de l'activite economique. Le secteur des batiments et des travaux publics a aussi connu une perform<1 environ 2%. Le compte exterieur courant continue de de gager un surplus important due a une forte croissance des exportations et des importations. »

« En ce qui concerne du programme economique 2010, l'execution du budget en tinjuin est globalement en ligne avec les objectifs du programme. La bonne tenue des recettes a contrihue significativement a un solde budgetaire (0,5% du PIB) bien meilleur que prevu. mais cUes ne devraient pas affecter les previsions pour l'annee. Les depenses publiques ont 6t6 executees dans Ie respect de l'enveloppe allouee avec en particulier une bonne execution des depenses d'investissements financees par l'exterieur, bien que l'objectifpour les depenses en faveur des pauvres a 6t6 manque de tres peu. »

« La mise en (~uvre des reformes stmcturelles a ete generalement lente et a meme stagne dans des domaines importants: Ia reduction des desequilibres financiers du secteur electrique, Ia mise en reuvre de Ia strategie de la masse salariale soutenable a moyen terme ainsi que des reformes de la fonction publique, et des refOlmes judicaires necessaires a l'amelioration du c1imat d'affaires. Ces retards ont des couts pour Ie budget. Par aiUeurs, la mise en reuvre des reformes dans Ie secteur cacao-cafe est importante pour l'atteinte du point d'achevement de l'initiative PPTE. »

« La mission se felicite de la reaffirmation de l'engagement des autorites a poursuivre leurs principaux objectifs economiques : favoriser une croissance economique plus fOlie et reduire la pauvrete repandue. En accord avec Ia strategie de reduction de Ia pauvrete du pays, Ies depenses budgetaires continueront d'etre en priorite orientees vers les depenses en faveur des pauvres, y compris celles de sante et d'education de base. Cependant, compte tenu du taux d'investissement inferieur a 10% du PIB, Ie pays a urgemment besoin de nouveaux investissements substantiels dans les annees a veniT, en patiiculier dans Ie domaine des infrastructures d'electricite et de transpOli. II est donc crucial que Ies auto rites developpent une strategic globale d'endettement, en prenant en compte les questions de soutenabilite de la dette ainsi que les de1is budgetaires de long terme d

« Les discussions ont connu des avancees notables dans Ie cadre de Ia troisieme revue du programme appuye par la FEC. Neanmoins, les autorites ont besoin de temps pour faire avancer les rC[ormes structurelles et developper leur programme de rC[ormes pour l'annee prochaine. II est impOltant que Ie nouveau gouvemement issu des elections enterine les engagements du programme pour 2011. La mission est prete a finaliser les discussions dans Ies mois a vemr. »

« La mission remercie les autorites ivoiriennes pour l'accueil chaleureux et l'esprit constructif des discussions.»

 

 

  • Mise en œuvre du programme Compact en Côte d’Ivoire : La mission résidente du MCC a officiellement pris fonction
    Mise en œuvre du programme Compact en Côte d’Ivoire : La mission résidente du MCC a officiellement pris fonction
  • La Côte d’Ivoire va émettre 35 milliards FCFA d’obligations sur le marché financier
    La Côte d’Ivoire va émettre 35 milliards FCFA d’obligations sur le marché financier
  • Projets de Nutrition et d’Investissement Forestier : La Banque mondiale accorde un financement de 37,7 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire
    Projets de Nutrition et d’Investissement Forestier : La Banque mondiale accorde un financement de 37,7 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire
  • Monnaie Unique de la CEDEAO – 5è réunion de la Task Force Le Ministre Adama Koné à la réunion du Comité ministériel à Accra
    Monnaie Unique de la CEDEAO – 5è réunion de la Task Force Le Ministre Adama Koné à la réunion du Comité ministériel à Accra
  • Cinquième Réunion de la Task Force Présidentielle sur le Programme de la Monnaie unique de la CEDEAO
    Cinquième Réunion de la Task Force Présidentielle sur le Programme de la Monnaie unique de la CEDEAO

    PLUS D'ACTUALITES

  • Mardi 20 février 2018

    Mise en œuvre du programme Compact en Côte d’Ivoire : La mission résidente du MCC a officiellement pris fonction

  • Mardi 20 février 2018

    La Côte d’Ivoire va émettre 35 milliards FCFA d'obligations sur le marché financier

  • Lundi 19 février 2018

    Projets de Nutrition et d’Investissement Forestier : La Banque mondiale accorde un financement de 37,7 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire

  • Lundi 19 février 2018

    Monnaie Unique de la CEDEAO – 5è réunion de la Task Force Le Ministre Adama Koné à la réunion du Comité ministériel à Accra

  • GALERIE PHOTO

    • Projets de Nutrition et d’Investissement Forestier : La Banque mondiale accorde un financement de 37,7 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire

      Projets de Nutrition et d’Investi...

    • Présentation du 6e rapport de la Banque mondiale sur la situation économique en Côte d’Ivoire Le Ministre Adama Koné : « plusieurs actions ont été initiées pour combler le retard technologique de la Côte d’Ivoire »

      Présentation du 6e rapport de la B...

    • Audience du MEF - SUCAF-CI présente son plan de développement au Ministre Adama Koné

      Audience du MEF - SUCAF-CI présent...

    • Grand Bassam : Le MEF  fait le point de ses activités et élabore son plan  d’actions 2018

      Grand Bassam : Le MEF fait le poin...

  • ESPACE VIDEO

    • Le Plan Directeur de l'Aménagement des Corridors pour l'Anneau de Croissance en Afrique de l'Ouest

      Le Plan Directeur de l'Aménagement des Corridors ...

    • Audience MEF SGBCI

      Audience MEF SGBCI

    • Audience du MEF avec BNP Paribas Fortis Export Finance

      Audience du MEF avec BNP Paribas Fortis Export Fin...

    • EUROMONEY conférence le 28 03 2017

      EUROMONEY conférence le 28 03 2017