C’est au total un crédit de 118 724 684 000 francs CFA que la Banque mondiale vient d’octroyer à la Côte d’Ivoire afin de soutenir les réformes au niveau des investissements du cacao, l’agroforesterie, des énergies renouvelables et de renforcer l’efficacité des programmes sociaux en faveur des populations les plus pauvres.