Infrastructures routières (Yopougon-Bingerville)- Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan (PMUA) : La Banque Mondiale octroie plus de 175 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire

Bonne nouvelle pour les populations de Bingerville et de Yopougon. La Banque mondiale vient de décaisser un montant de 175 545 600 000 FCFA pour le financement du Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan (PMUA). Ce, en vue d'accroître l'efficacité du système de transport public le long du corridor Yopougon-Bingerville et de ses lignes de rabattement.

Ce projet permettra la mise en place du BRT (Bus Rapid de transit), une innovation dans le secteur du transport dans les communes de Yopougon et de Bingerville. Avec le BRT, les usagers pourront faire le trajet Yopougon- Bingerville en moins d’une heure.

L’accord relatif au financement dudit projet a été signé par le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly et la Directrice des opérations de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire, Madame Coralie Gevers, ce lundi 16 septembre, à la salle de conférence du 20 ème étage de l’immeuble Sciam.

« Le Financement du Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan, d’un montant de 267 600 000 Euros, soit environ 175 545 600 000 FCFA sous forme de Crédit, aux conditions IDA Scale Up Facility est remboursable sur une durée de trente (30) ans, assortie d’une période de grâce de neuf (09) ans. La durée d’exécution du Projet est de six (06) ans », a déclaré le Ministre Adama Coulibaly.

Ce Financement, a-t-il soutenir, permettra d'améliorer l'accessibilité aux opportunités économiques et sociales et d'accroître l'efficacité du système de transport public le long du corridor Yopougon-Bingerville et de ses lignes de rabattement à Abidjan. Non sans préciser que le Projet comprend quatre composantes.

En sus, le Ministre a assuré de l’engagement du Gouvernement à prendre toutes les dispositions idoines, en vue d’une utilisation transparente et efficiente des ressources mises à sa disposition pour la réalisation de cet important Projet.

Le ministre des transports, Amadou Koné, s’est réjoui de la signature de cet accord de financement du projet, qui vient apporter une solution plus moderne et efficace aux problèmes d’embouteillage dans le district d’Abidjan.

« Faire le trajet Yopougon-Bingerville en moins d’une heure, c’est le défis que se propose de relever le PMUA. Grâce au PMUA, Abidjan va bénéficier du BRT conçu pour avoir un autobus chaque minute à chacune des stations», a-t-il confié, précisant que ce projet permettra également d’apporter un appui à la Société Ivoirienne des Transports Abidjanaises (SOTRA), avec des nouveaux dépôts de bus et aussi le renouvellement des millions de mini car (Gbacar) et des taxis (woworo) afin de professionnaliser le secteur des transports.

Madame Coralie Gevers a, pour sa part, indiqué que l’enjeu est de taille car, note-elle, une amélioration de la mobilité à Abidjan de l’ordre de 20% pourrait accroître la croissance économique du pays d’au moins 1%, avec des gains proportionnellement plus élevés pour les plus démunis.

« Avec le BRT, les abidjanais pourront accéder depuis Yopougon en moins de 20 min au Plateau et en 45 min jusqu’à Bingerville. Ainsi les temps de déplacements seront réduits drastiquement et 600,000 emplois supplémentaires deviendront accessibles en moins d’une heure », s’est-elle satisfaite.

SOURCE : SERCOM MEF