FLASH INFO

5 ème Revue annuelle des réformes, politiques et projets communautaires de l’UEMOA en Côte d’Ivoire : Le Pr Lambert N’Galadjo félicite les acteurs pour les résultats réalisés

La 5 ème Revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projetsLa 5 ème Revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projetscommunautaires de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)en Côte d’Ivoire, s’est ouverte, ce lundi 21 octobre, à l’hôtel Ivotel du Plateau.

Représentant le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, le Conseiller technique, Pr Lambert N’Galadjo, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de la phase technique de ladite Revue.

Dans son intervention, le conseiller technique du Ministre, a félicité les acteurs nationaux pour les résultats enregistrés dans la mise en œuvre des actes communautaires.

« Ainsi, pour ce qui concerne la mise en œuvre des actes communautaires, l’Union est passée d’un taux de 47% en 2011 à 69% en 2018 soit un bond qualitatif de 22 points de pourcentage. Ce résultat est à saluer et permet d’encourager les Etats membres dans cette dynamique », s’est satisfait Pr N’Galadjo.

116 réformes ont été examinées en 2018. Les résultats enregistrés en Côte d’Ivoire donnent un taux moyen de mise en œuvre de 69% contre 65% en 2017. Non sans préciser que s’agissant de la mise en œuvre des programmes et projets communautaires, le taux d’exécution physique est ressorti à 61% en 2018 contre 43% en 2017 et l’indice de performance est passé de 53% en 2017 à 58% en 2018.

Pour la Revue annuelle 2019, le représentant du Ministre de l’Economie et des Finances, a invité les acteurs à redoubler d’efforts pour permettre à la Côte d’Ivoire d’être parmi les meilleurs à l’issue de l’édition dont la revue porte sur un ensemble de 113 réformes. « Concernant les programmes et projets de cette année, la revue portera sur 16 projets comme en 2018 : deux (02) projets achevés ont été retirés et deux (02) nouveaux projets ajoutés », a confié-t-il confié.

Le Représentant de la Commission de l’UEMOA en Côte d’Ivoire, M. Gustave Diasso a, pour sa part, fait savoir que l’édition 2019 de la revue, tout comme les précédentes éditions, vise l’évaluation de la performance de la Côte d’Ivoire dans l’application des réformes communautaires. « Elle permettra de mettre en évidence les résultats atteints ainsi que les difficultés auxquelles le pays est confronté, afin que des solutions idoines soient apportées dans le but d’améliorer la compétitivité de l’économie et le potentiel de croissance économique », a-t-il indiqué.

Instituée par l’acte additionnel de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement du 24 octobre 2013, la revue annuelle a pour objectif principal de favoriser l’accélération de la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA dans le cadre de l’approfondissement de l’intégration régionale.

SOURCE : SERCOM MEF