Après une audience avec le MEF, Madame Anita Bhatia (Directrice Exécutive Adjointe ONU Femmes) : « Egalité du genre, La Côte d’Ivoire est un partenaire de choix »

En mission cette semaine à Abidjan, la Directrice Exécutive Adjointe ONU Femmes, Anita Bhatia, a déclaré que la Côte d’Ivoire est un partenaire de choix pour ladite entité des Nations Unies consacrée à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes. L’annonce a été faite au cours d’une audience que le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a accordé à une forte délégation de cette organisation, à son cabinet, le jeudi 27 février.

« La Côte d’Ivoire est un partenaire de choix de notre organisation, vu son leadership dans la région. Cette mission est de sensibiliser davantage à l’équité du genre. Nous voyons beaucoup de progrès, mais plusieurs questions demeurent suspendues. Seulement 25% de femmes sont actives alors qu’elles représentent 50% de la population mondiale », a relevé Mme Anitha Bhatia, chef de la délégation, avec à ses côtés Mesdames Oulimata Sarr et Antonia Ngabala Sodonon, respectivement Directrice Régionale Afrique de l’Ouest et du Centre et Représentante Résidente ONU- Femmes Côte d’Ivoire.

ONUFemmes, a-t-elle ajouté a besoin de l’assistance du Gouvernement ivoirien afin d’avoir de meilleurs résultats en terme de politique de genre. Non sans préciser que son Organisation pourra également apporter son appui à la Côte d’Ivoire en ce qui concerne le Budget sensible au genre. « Nous avons besoin d’innovation pour financer notre agence en vue d’être traité comme une grande agence de développement. Voici ma requête », a plaidé Mme Anita Bhatia.

En réponse, le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly a assuré que la Côte d’Ivoire va continuer de soutenir l’Institution. « Si notre contribution n’est pas à niveau, elle devrait augmenter pour le bon fonctionnement du programme ONU Femmes. Nous sommes dans un dialogue continu, puisque vous avez un bureau ici, nous allons soutenir l’organisation afin d’obtenir plus de résultats », a confié le Ministre, tout en conseillant aux responsables ONU Femmes d’associer dans leurs missions également des hommes sensibles à la question du genre pour faire avancer la cause. En sus, le Ministre Adama Coulibaly a profité de l’occasion pour rappeler les réformes entreprises par l’Etat afin de promouvoir l’égalité des sexes dans le pays. Il s’agit entre autres du Fonds Fafci de 12 milliards Fcfa de la Première

Dame Dominique Ouattara, du Fonds de la Femme géré par le Ministère de la Femme doté d’un montant de 1150 millions ainsi que la création de 6000 emplois depuis 8 ans toujours au profit de la gent féminine. « En Côte d’Ivoire, les femmes sont partout. Sur le plan économique, le Gouvernement leur donne des opportunités pour qu’elles soient autonomes. La nouvelle Constitution ivoirienne accorde aussi une place de choix à la femme. C’est donc un progrès important », a salué le Ministre.

SOURCE : SERCOM MEF