En présence du Ministre Adama Coulibaly, un accord de coopération signé entre la CDC-CI et la CDC France

La Caisse de Dépôt et de Consignation de Côte d’Ivoire (CDC-CI) veut s’inspirer du modèle de la CDC française. C’est à cet effet qu’un accord de partenariat a été paraphé entre les deux pays par Messieurs Lassina Fofana et Eric Lombard, respectivement Directeur général CDC- CI et CDC-France, sous la présidence du Ministre des Finances, Adama Coulibaly, ce mercredi 4 mars, à la salle de conférence du 20ème étage de l’immeuble Sciam-Plateau.

« Je aimerais me réjouis de cet accord qui vient d’être signé et qui va faire en sorte que notre caisse puisse être accompagnée, bénéficiée des meilleures pratiques qui existent au niveau mondiale car vous êtes (CDC-France) un réseau de CDC. La côte d’Ivoire et un autre pays voisin sont les deux derniers Etats à avoir rejoint le réseau et je pense que ces deux pays ont besoin de l’accompagnement des plus anciens », a indiqué le Ministre, précisant que la convention signée consacre plusieurs échanges entre les deux caisses.

Par ailleurs, le Ministre a dit fonder beaucoup d’espoir sur la CDC-CI, en vue de financer les priorités. « Nous fondons beaucoup d’espoir sur la CDC car nos besoins de financement sont importants puisqu’on veut être une économie émergente, cela nécessite que nous ayons des ressources en abondance pour financer nos priorités », a-t-il confié.

Le Directeur Général CDC-CI, Lassina Fofana, a relevé que cet accord vient concrétiser certaines activités qu’ils mènent déjà depuis quelques mois avec la CDC-France et entend s’inspirer de l’expérience française. « Nous ne faisons que formaliser et donner des orientations précises quant à notre coopération sur des axes précis dans un délai bien précis. Nous sommes allés sur la période 2020-2022, je pense que cette période sera encore prorogée parce que nous avons beaucoup de choses à faire en commun, entre autres mutualiser nos efforts, mutualiser nos expériences, nous inspirés des bonnes pratiques.

Nous allons nous inspirer de son expertise en essayant de l’adapter à notre environnement, car l’expérience française mérite qu’on s’en inspire», a-t-il fait savoir. Non sans réitérer ses remerciements au Ministre Adama Coulibaly pour tous les efforts consentis à la création de la caisse.

Pour sa part, le Directeur général de la CDC-France, Eric Lombard, a souligné que cet accord entre les deux structures est l’effort de coopération qui va aller de 2020 à 2022. « Nous sommes dans un dialogue de partenaire. Pour le développement de nos pays, le développement d’une caisse de dépôt est un outil précieux d’accélération du développement. Les caisses de dépôt sont des incubateurs du développement.

Nous faisons le pont entre l’action de l’Etat et le développement de l’activité privée », a ajouté M. Eric Lombard. Rappelons que la Loi portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la CDC- CI a été adoptée par l’Assemblée Nationale le 13 juin 2018 et promulguée le 26 octobre 2018.