Croissance économique : Le ministre Adama Coulibaly et le Commissaire de l’UEMOA Paul Koffi Koffi échangent sur la promotion de l’industrialisation et du secteur privé

Reçu en audience ce vendredi 9 juillet 2021 à l’immeuble Sciam au Plateau par le ministre deReçu en audience ce vendredi 9 juillet 2021 à l’immeuble Sciam au Plateau par le ministre del’Economie et des Finances Adama Coulibaly à l’occasion de sa visite de travail en Côte d’Ivoire, leCommissaire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), Paul Koffi Koffi, aindiqué être venu rencontrer son hôte en sa qualité de ministre statutaire représentant la Côted’Ivoire au sein de l’institution économique sous-régionale.

A ce titre, il a précisé à sa sortie d’audience : « Nous avons des dossiers sur la table sur lesquels nousA ce titre, il a précisé à sa sortie d’audience : « Nous avons des dossiers sur la table sur lesquels nousavons voulu échanger avec le gouvernement ivoirien, notamment le ministre de l’Economie et desFinances. Qui, comme vous le savez, est le ministre statutaire qui représente la Côte d’Ivoire au seindu Conseil des ministres. Nous savons que les questions économiques aujourd’hui visent surtout àsoutenir le secteur privé. Nous avons beaucoup parlé du secteur privé pour voir comment ce secteurpeut être le second souffle de la croissance de nos économies, étant donné que l’Etat a fait lemaximum. Mais l’Etat a des limites. Donc, avec le ministre de l’Economie et des Finances, nousavons développé l’idée que très bientôt, la Commission mettra sur la table une politique du secteurprivé, mais aussi une politique du secteur industriel parce que la sortie de nos économies de lasituation dans laquelle elles sont, c’est de promouvoir l’industrialisation. Cela est donc trèsimportant. La Côte d’Ivoire a un programme d’avant-garde. Et nous sommes venus nous en inspirerpour qu’au niveau communautaire, nous puissions parler le même langage. »

Après avoir rappelé qu’il a pris fonction le 10 mai dernier, Paul Kofii Koffi a également fait savoir queAprès avoir rappelé qu’il a pris fonction le 10 mai dernier, Paul Kofii Koffi a également fait savoir quel’UEMOA a désormais en son sein un département Développement de l’Entreprise, un départementdes Mines, un département de l’Energie et un département de l’Economie numérique. Il est donc, a-t-il ajouté, de son devoir de passer visiter les pays pour prendre les premiers contacts, d’échangeravec nos homologues qui sont les ministres en charge de ces secteurs.

« Ensuite, nous avons des codes sur beaucoup de secteurs : le secteur minier, le secteur desinvestissements, etc. Nous avons donc voulu voir la position de la Côte d’Ivoire qui développe cesinstruments également à son niveau : comment est-ce qu’on peut faire converger les codes auniveau des Etats, ainsi que la réglementation communautaire dont nous avons la responsabilitéd’en assurer l’harmonisation ? », a fait savoir Paul Koffi Koffi.