Journée de diffusion des comptes extérieurs 2021 de la Côte d’Ivoire / Enquête de la Balance des Paiements Le Ministre Adama Coulibaly engage les opérateurs économiques à porter le taux de réponse à 94% en 2024

Le siège de l’agence principale de la BCEAO à Abidjan a abrité ce jeudi 12 janvier 2023 la cérémonie d’ouverture de la Journée de diffusion des comptes extérieurs 2021 de la Côte d’Ivoire.

Présidant ladite cérémonie, le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, qui avait avait à ses côtés le Directeur national de la BCEAO, Chalouho Coulibaly, et le Directeur général adjoint du Trésor et de la Comptabilité Publique, a invité les opérateurs économiques à opérer un bond de deux points afin de porter le taux de réponse actuellement de 92% à 94%. Outre ces officiels, la rencontre a également enregistré la présence de partenaires au développement et du secteur privé.

Lors de son allocution, le Ministre Adama Coulibaly a indiqué que cette rencontre annuelle s’inscrit dans le cadre de l’exécution du chronogramme du Comité de la Balance des Paiements. En effet, a-t-il expliqué, il s’agit avec la cérémonie de ce jour de procéder à la diffusion de la Balance des Paiements et de la Position Extérieure Globale 2021 de la Côte d’Ivoire. L’enquête relative à cette Balance des Paiements 2021 a permis d’enregistrer un taux de réponse de 92,1% en 2022, après celui de 91,4% obtenu en 2021.

« Ces résultats, en évolution constante malgré quelques obstacles, nous rapprochent de plus en plus de l’exhaustivité et d’une plus grande fiabilité pour des comptes extérieurs crédibles, conformes aux normes édictées par le Fonds Monétaire International (FMI) et à même de refléter une image fidèle de notre économie. Je vous invite à prendre le pari de faire un bond de 2 points en termes de taux de réponse en passant de 92% à 94% pour l’année prochaine », a-t-il lancé à l’endroit des chefs d’entreprises et des opérateurs économiques, tout en les remerciant pour leur bonne collaboration et leur active implication dans les opérations de collecte de données, à travers cette enquête.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a également tenu à rappeler qu’à l’instar des autres pays, les échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire sont intervenus en 2021, dans un contexte marqué par la reprise de l’économie mondiale, un an après le déclenchement de la crise sanitaire de la Covid-19. Tirant profit de cette embellie, a-t-il poursuivi, l’économie ivoirienne a enregistré une croissance soutenue de 7,4% en 2021, après le niveau de 2,0% réalisé en 2020.

Pour sa part, le Directeur général adjoint du Trésor et de la Comptabilité publique, Arthur Ahoussi, a fait remarquer que pour accomplir sa mission, le comité de la Balance des Paiements a mené des actions de communication préalable au lancement de l’enquête à travers l’organisation d’une campagne de sensibilisation sur les plateformes nationales et internationales d’informations. Dans la foulée, il a souligné que ce comité a proposé aux services de la BCEAO et au Trésor Public de proposer une solution digitale pour faciliter l’enquête de la Balance des Paiements pour les éditions à venir.

Le Directeur national de la BCEAO, Chalouho Coulibaly, a, quant à lui, noté que l’organisation de la Journée de diffusion des comptes extérieurs répond au besoin non seulement de faire un retour d’information aux structures enquêtées, mais également de favoriser les échanges et réflexions sur les problématiques économiques que mettent en exergue les statistiques de la Balance des Paiements. Il a ajouté que la présentation qui sera faite au cours de cette rencontre suscitera certainement des sujets de discussion, notamment sur la nature structurellement déficitaire de certains comptes ou encore sur la contraction de l’excédent de la balance des biens, outre les comptes extérieurs 2021.

SERCOM MEF