UEMOA - Ouverture de la Réunion des Experts à la Table ronde des bailleurs de fonds des projets (CACAO) : Le Directeur de Cabinet, Adama Coulibaly annonce que 20.352 milliards Fcfa Font l’objet de recherche de financement des projets

Abidjan abrite depuis ce mardi 16 juillet à Ivotel – Plateau, la Réunion préparatoire des Experts en vue de l’organisation de la Table ronde des bailleurs de fonds pour le financement des projets du Plan Directeur d’Aménagement des Corridors de l’Anneau de Croissance de l’Afrique de l’Ouest (CACAO),prévue les 17 et 18 juillet.

Ouvrant les travaux de ladite Réunion, Au nom du Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, le Directeur de cabinet, Adama Coulibaly a confié que « le coût estimatif des 114 projets du CACAO s’élève à un montant de 20.352 milliards FCFA dont 20.352 milliards font l’objet de recherche de financement au cours de cette table ronde ».

Le plan Directeur, a-t-il ajouté, a permis d’identifier les projets prioritaires dans l’ensemble des cinq pays membres du CACAO (Côte d’Ivoire, Ghana, Burkina Faso, Togo et Bénin), notamment dans les secteurs de l’agriculture, du transport, de l’énergie et du commerce. Avant de rappeler que sur les 114 projets, la Côte d’Ivoire en compte 42, le Burkina 27, le Ghana 13, le Togo 15, le Benin 12 et les projets portés par la Commission de l’UEMOA sont au nombre de 5.

« Avec la mise en œuvre de ces projets, qui font l’objet de recherche de financement, les Etats membres devraient réaliser un développement inclusif et durable en s’attaquant aux goulots d’étranglement identifiés le long des corridors de transport, facilitant ainsi la libre circulation des biens et des personnes », a indiqué le représentant du Ministre. Non sans préciser que cette rencontre permettra aussi de déterminer des stratégies idoines, lors des présentations des projets face aux potentiels bailleurs qui ont répondu à l’invitation de la Commission de l’Union.

Pour sa part, M. Paul Koffi Koffi, Commissaire chargé du Département de l’aménagement du territoire communautaire et des transports de la Commission de l’UEMOA, a fait savoir que cette séance des Experts vise principalement à se retrouver pour préparer les journées du 17 et celle du 18 juillet.

« Nous sommes donc conviés ce matin à un exercice d’apprentissage, et à des échanges pour harmoniser nos présentations, trouver les liens entre nos projets dans l’esprit de l’intégration de notre espace Africain au sein de l’UEMOA ou de la CEDEAO), a-t-il dit.

Il faut rappeler que c’est en janvier 2018 que le Plan Directeur du projet CACAO a été adopté.

SOURCE : SERCOM MEF